Je me suis enfin mise à porter du blush...



Bonjour tout le monde,


Aujourd’hui on parle blush, pour moi c'est un peu le produit avec lequel j'ai une relation amour/haine. Ben oui, j'adore ça, je trouve que ça finit un maquillage et le rendu est magnifique. C'est simple quand j'en vois un, j'ai juste envie de craquer car la couleur est belle et le packaging tout autant, mais pourtant je ne l'ai jamais fait jusqu'à présent, mais pourquoi ? Tout simplement comme beaucoup de filles, la couleur me faisait peur, avec les mêmes questions qui ressortent, et si j'en mets trop, et si je n'arrive pas à l'estomper, et si ce n'est pas symétrique. 





Puis je suis resté un bon moment avec cette peur du maquillage de clown car si vous en mettez de trop on ne va pas se mentir, l'effet je viens de monter rapidement les escaliers se transforme en j'ai couru après le bus pour ne pas le louper et là ça change du tout au tout. Vous la visualisez ma peur là ?


Puis je me suis abonnée aux boxs et j'ai commencé à en recevoir tout en les mettant de côté, ben oui à chaque fois la couleur me faisait peur. Au total j'en ai quand même reçu 8 en 2 ans d'abonnement, déjà là je sais que je ne pourrais pas les utiliser tous avant la fin de ma vie...


Mais alors qu'est-ce qui a changé ? Certaines de ces merveilles n'allaient pas rester au fond d'un tiroir tout le reste de leur existence quand même ? Et puis je vous avoue que j'ai reçu LE blush qui a su me convaincre et me donner envie d'essayer, de jouer, de tripoter et surtout de porter ces petites choses-là qui faisaient tellement peur à ma routine maquillage.


C'est partie pour la présentation de ma petite collection.


Les blushs poudre


Marque inconnue au bataillon
1.8g




Celui-ci c'est mon tout premier blush, je l'avais reçue de ma grand-mère lorsque je devais avoir 16ans environ 



Il est légèrement plus corail que sur la photo, je vous avoue que celui-ci je l'ai beaucoup plus appliqué en fard à paupières qu'en tant que blush, mais je remédie à la situation et c'est celui que j'ai le moins travaillé pour le moment. Il possède un côté irisé hyper léger, tellement qu'on ne le voie absolument pas une fois posée sur la pommette. Il est aussi un peu poudreux mais rien de choquant et se travaille sans problème.





J'aime sa couleur qui change de mes autres blushs qui sont plus dans les tons rosés, il n'en reste pas moins très léger et bien travaillé se fait discret, parfait pour un make-up de tous les jours pour ne pas en faire de trop.



Jelly Pong Pong Cosmetics
Caribbean Sun teinte Martinique
3g pour 19euro




Reçu dans ma Birchbox de février.




Là nous avons un duo bronzer et blush que je trouve magnifique, le blush est un très joli vieux rose irisé. Il est très subtil et part en intensité plus on le travaille, son côté irisé ne gâche rien au produit car il est très léger et se voit peu donc pas de crainte de trop briller et d'en faire de trop. Il est aussi poudreux mais rien de très affolant non plus.





De toute ma petite collection de blush, il arrive en 2ème position, le seul défaut que je lui trouve c'est la taille du blush, comme pour le bronzer d'ailleurs, qui est relativement petite. Pas vraiment pratique pour y mettre un pinceau mais on s'adapte.



Modelco
Blush teinte Peach bellini 02
8g pour 16euro




Reçu dans ma Birchbox du mois d'août de l'année dernière.




Voilà typiquement le genre de couleur qui commençait à me faire peur. C'est un très beau rose avec des reflets irisés, sa pigmentation est juste folle donc il faut avoir la main extrêmement légère à l'application. Et j'ai enfin réussi à dompter la bête, j'arrive enfin à me poser mon blush sans en faire de trop, le tout avec un estompage du tonner, car au final sur mes joues il marque les pommettes effet j'ai monté les escaliers un peu vite ( ouf ^^ ). Attention tout de même car le côté irisé cette fois-ci est bien présent malgré l'estompage, ce qui peut gêner suivant la lumière du jour. Je trouve qu'il est vraiment très poudreux ce qui me dérange un peu.





Je l'aime assez depuis que j'ai appris à le dompter, mais ce n'est quand même pas vers lui que je me retourne la plupart du temps.



Arcancil Paris
Oh my blush ! teinte 004 blush frivole
4g pour 11.10euro




Reçu dans la My Sweetiebox de mai de l'année dernière.




Nous avons là un joli packaging et une magnifique houppette que je n'ai pas encore testée, ben oui attendez je commence à m'y faire avec ces petites choses je ne vais pas encore me mettre des difficultés en plus sur mon chemin. C'est un vieux rose avec des micro-paillettes qui ne se voient pas  une fois appliqué. Il n'est pas du tout poudreux au contraire, mais pour le coup je le trouve très difficile à estomper.






Du fait de son estompage un peu difficile, j'avoue le laisser de côté. Il faudrait tout de même que je relève le défi...



Ncka K 
Poudrier blush teinte Romantic
5g pour 8.95euro









Le packaging est assez sympa, le miroir est sur le dessus du capuchon ce qui fait qu'il se salit moins vite que s'il était à l'intérieur. là, la houppette est carrément incorporée au packaging, on ne peut pas l'enlever. Au début je ne l'appréciais pas du tout car je trouvais qu'elle délivrait trop de produit d'un coup. mais une fois qu'elle est bien imprégnée, c'est-à-dire au bout de quelques applications, vous avez la juste dose de produit. Pour le coup pas besoin d'estompage puisque la houppette fait très bien ce rôle-là et en même temps vous mettez la dose que vous désirez en une ou plusieurs fois. Je trouve que c'est un léger rose poupée qui est assez mignon une fois posé. Vous pouvez aussi dévisser le boitier pour une application au pinceau. Son défaut, la houppette qui est un peu trop large car si on désire quelque chose de petit là c'est un peu loupé.




J’aime assez son rendu qui reste discret sur les pommettes.



Teeez
Be Blushious teinte Brilliant peach
3.5g pour 21.5euro




Reçu dans la Glossybox spécial fêtes des mères 2014.




Nous avons là un rose assez pâle assez irisé, il ne se remarque que par son côté irisé justement car pour celui-ci pas besoin d'estompage tellement il est clair. On pourrait limite le confondre avec un highlighter, je ne l'ai jamais testé en tant que tel mais il ferait très bien l'affaire. Il n'est quasiment pas poudreux et même si c'était le cas on ne le remarquerait pas.






Voici LE blush qui m'a donné envie de tous les essayer et de les dresser. Je pense fortement qu'il me fallait une teinte vraiment très clair pour oser essayer et assumer d'en porter, certes si je le mets, mon entourage risque de ne pas le remarquer, par contre mon homme lui le voit direct quand je le mets. Avant je le mettais légèrement donc vous pensez bien que personne ne le voyait puis j'ai commencé à jouer avec et passer plusieurs couches, même si j'en mets une tonne, je vous rassure le rendu reste très léger quand même. Et plus je jouais avec et plus j'avais envie de couleur plus prononcer, tout en restant clair, je ne me mouille pas de trop quand même. Je le mets très régulièrement tellement je l'adore et pour dire, il commence à se creuser. Je suis contente au final d'avoir pris l'édition limité de cette box car si je ne l'avais pas fait, je pense que mes blushs seraient encore rangés au fond de mon tiroir. De plus je suis assez fan de la marque Teeez qui propose des produits de qualité à ses clients.



Blush crème



The Balm
How 'bout them apples ? teinte Pie
palette de 6 blush pour 20euro








Je me souviens avoir été plus que ravie de le trouver dans ma  box. Ce blush crème peut très bien être posé sur les pommettes comme sur les lèvres pour un effet lèvres mordues. Bon pour les lèvres, comme pour tous autres produits 2 en 1 de ce type, il ne se voit qu'au bout de plusieurs passages et il suffit de boire un verre d'eau pour que tout le travail réalisé avant ne soit plus là. Bref ce n'est pas le sujet du jour, c'est une couleur rouge/rosé assez jolie. La texture est hyper crémeuse et facile à prélever. On ne parle pas de ce packaging car on risquerait de finir dans de doux rêves et de ne plus pouvoir continuer cet article.




Je l'ai utilisé pas mal de fois quand même pour toujours avoir le même résultat, un rendu horrible, une asymétrie d'une pommette à l'autre et un estompage pas possible du tout. Je me suis quand même acharnée sur le truc puisque j'ai réussi à le creuser un peu, mais pas possible, je trouve que les fard crème sont vraiment pas faciles à utiliser, rien à faire l'estompage ne se fait pas du tout, j'ai beau passer et repasser mon pinceau, la couleur reste tel quel et la matière aussi gggggrrrrr. Pourtant il a une très belle couleur qui je suis sûre donnerait un rendu plus que top. Pour le moment je l'ai un peu mis de côté mais je ne lâche pas l'affaire...



Blush Gel



The Balm
Stainiac- Beauty queen
8.5g pour 13.50euro








Ce gel est quand même bien rouge dans son tube ce qui fait un peu peur. Il possède un embout mousse pour une application plus facile. On peut dire que c'est clairement un gel, pas d'effet trompeur sur la marchandise.




Je l'ai appliqué à plusieurs reprises et je dois avouer que je ne comprends pas du tout l’engouement que j'ai lu sur la toile pour ce produit. Alors oui il paraît extrêmement beau dans son tube, mais une fois appliqué, à par déplacer mon fond de teint il ne fait strictement rien, pas de pigmentation au rendez-vous. Sur les lèvres pareil, pas de pigmentation de tout et une fois sec, donc en 30 secondes, on ne voit plus rien, même pas d'effet gloss. Je l'ai aussi appliqué en plusieurs couches histoires de voir s'il y avait plus de rendu, mais là encore toujours rien. Je ne comprends pas du tout ce produit, je le finirais sûrement sur mes lèvres mais ça sera vraiment pour le finir.



So Susan
Cheek Jelly 
10ml pour 16.95euro




Le dernier reçu dans une box qui était la Glossybox du mois d'avril.




C'est un gel teinté qu'il faut bien secouer avant utilisation et encore appellation gel ne lui est pas approprié pour ma part car il reste tout de même bien liquide. Il est extrêmement pigmenté pour ça il n'y a pas de problème. Le produit sort par un embout biseauté ce qui n'est pas des plus adaptés, il faut aussi se dépêcher pour l’estomper au risque de se retrouver avec une marque plus intense sur une partie de la pommette.


 


Pour moi il reste et restera l'indomptable, c'est simple je n'arrive à rien faire avec, il est trop pigmenté pour moi et n'a pas un joli rendu sur mes pommettes. J'ai beau l'appliquer de manières différentes, rien n'y fait. Je ne sais pas ce que je vais faire de ce produit, il ne m'attire pas ce qui fait que je n'ai pas envie d'essayer de l'apprivoiser et sur les lèvres même en le travaillant à plusieurs reprises, ce qui donne quelque chose de sympa, il fait la même chose que le blush crème de The Balm c'est-à-dire après un verre d'eau il n'y a plus rien. C'est un produit sans intérêt pour moi.




Au final :

Je pense que le plus adapté pour moi et aussi à ma toute petite expérience en matière de blushs c'est les blushs en poudre, facile à travailler et avec un rendu plutôt sympa et naturel. Les blushs crème et gel ne sont pas faits pour moi, ou du moins pour l'instant, mais ils ne m'attirent pas plus que ça non plus. Ce que je me suis aussi rendu compte c'est que les blushs de couleur claire m'attirent beaucoup plus facilement que les autres. Maintenant que j'ai enfin franchi un cap, je vais pouvoir me faire plaisir lorsque j'en vois un qui me plaît plutôt que de passer mon chemin en me disant "oh non je ne le mettrais jamais". Allé prochaine étape, le bronzer, mais là ce n'est clairement pas gagné ^^




Et vous quel rapport aux blushs avez-vous ?


Craquez-vous facilement ?



Gros bisous et à bientôt...














































gaelle laviedemesenvies. Fourni par Blogger.