Le Dream Wonder Nude, le fond de teint pas si extraordinaire que ça.


Bonjour tout le monde,


en matière de fond de teint je suis bien à la ramasse. Je ne suis pas du genre à en avoir une dizaine entassée dans mes tiroirs ( même si en tant que beauty addict, j'en possède tout de même quelques-uns ), ce n'est pas mon produit de prédilection. Je reste quand même admirative des nouveautés qui sortent sur le marché. Les fonds de teint sont de plus en plus tentants et pourtant je ne craque que très rarement lorsque je fais mes courses. La raison est très simple, je ne trouve quasiment jamais ma teinte. Je ne sais pas pourquoi mais les teintes que l'on trouve en magasins sont restreintes, s'en est frustrant à force. Il m'arrive d'en acheter des fois en pensant que j'ai enfin trouvé une teinte qui me conviendrait mais une fois arrivé à la maison la déception se fait toujours voir...  





Le fond de teint Dream Wonder Nude de chez Maybelline a tellement fait parler de lui lors de sa sortie que j'ai finalement succombé. En fait ce qui me plaisait le plus c'est son aspect fluide mais couvrant. Quand j'étais ado, je recherchais de la couvrance et pour ça, je m'en foutais si mon fond de teint était très épais. A présent je préfère porter quelque chose de confortable, une texture plus fluide mais assez couvrante pour unifier mon teint. Si mes imperfections reste apparentes ça ne me dérange pas, par contre je ne veux pas que mon fond de teint soit voyant pour autant. Le Dream Wonder Nude avait tout pour me plaire quand je l'ai acheté mais comment est-il en action ? 





Côté packaging nous nous retrouvons face à un flacon en verre que je trouve vraiment réussi et beau à regarder. J'apprécie toujours quand le contenant n'est pas un flacon-pompe ou un tube, même si ça reste ce qu'il y a de plus pratique, car on voit que les marques font des efforts en nous proposant de beaux contenant. Lorsque l'on dévisse le bouchon, on tombe sur une "pipette" en plastique qui s'apparente à un compte-gouttes. C'est assez spécial, je dirais même que ça jure avec le flacon en verre. C'est bien la première fois que j'en utilise un et à première vue ça me paraît peu pratique. 





Le principe est simple, il suffit d'agiter le flacon et ensuite de déposer 3 gouttes sur votre doigt pour ensuite l'appliquer sur votre visage. Vous aurez un rendu naturel, sans effet de matière, avec un fini poudré.





Je vous disais que c'était la première fois que j'utilisais une pipette/compte-gouttes pour un fond de teint, eh bien laisser traîner le suspense, ce n'est pas du tout pratique. Le fond de teint à beau être fluide, les gouttes tombent une à une donc pour en avoir 3, il faut à chaque fois replonger la pipette à l'intérieur du flacon. Je vous avoue que j'ai vite perdu patience avec ce système, j'ai fini par mettre une petite dose sur mon éponge de teint tout simplement. C'est bien plus rapide et pratique. Il faut aussi dire que pour ma part, 3 gouttes ne me couvraient strictement rien. En gros c'est comme si je n'avais rien posé sur mon visage, mais vraiment rien. Alors certes je ne recherche pas une grosse couvrance mais un minimum quand même, sinon je ne m'embêterais pas à mettre quelque chose. Lors de l'application, ce qui me choque le plus c'est cette odeur d'alcool qui est très forte. Je n'ai pas l'impression d'avoir déjà senti une odeur aussi forte dans d'autres fonds de teint, ou du moins ça ne m'a pas autant surprise que ça. Le fond de teint se travaille parfaitement et l'intensité est modulable. Par contre autant la matière se fond très bien sur les joues, le front et le menton, au point d'être imperceptible. Tandis que sur les ailes du nez, entre les sourcils, le contour de la bouche ( en bref toutes les parties que sont plus complexes à travailler ), il se fait clairement bien voir. On aura beau le travailler comme on le voudra, il sera toujours ( trop ) présent. 






Sur le papier, ce fond de teint a tout pour plaire. Il est fluide et qui dit fluide, dit facile à travailler et plus naturel. Il a un rendu poudré ce qui nous éviterait d'utiliser une poudre par la suite. En réalité ce n'est pas si simple que ça. Déjà il y a cette odeur d'alcool trop présente, ensuite il y a cette pipette qui n'est pas du tout pratique. Le fait que le fond de teint se travaille mal sur certaines parties du visage n'aide pas du tout. Malheureusement il y a aussi le finit poudré qu'il faut ( pour ma part ) poudré encore par la suite au risque que le fond de teint se fasse la malle au cours de la journée. Bien évidemment après tout ça, vous pensez bien que je lui passe volontiers sa teinte légèrement trop foncée pour ma carnation. 


Je suis extrêmement déçue par le Dream Wonder Nude de chez Maybelline. Après avoir vu tellement d'éloges sur ce produit, j'étais persuadé qu'il serait topissime. Malheureusement pour moi, je me suis bien fait avoir... 






Avez-vous testé ce fond de teint ?


Quel est votre fond de teint de prédilection ? 







Gros bisous et à bientôt...

gaelle laviedemesenvies. Fourni par Blogger.