Ces 2 mascaras que je n'ai pas du tout aimé


Bonjour tout le monde,  


J'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne vous ai pas écrit un article de ce genre. Il est vrai que je ne tombe pas souvent sur des produits que je n'aime pas. Je suis quelqu'un qui aime tester et ça depuis toute petite. J'ai toujours une certaine excitation quand je teste un nouveau produit alors imaginé ma joie lorsque j'ouvre une box ahahah. Je ne fais pas souvent de mauvaises rencontre puisque je pars sur le fait que j'aime tout de base, vu que j'aime essayer de nouvelles choses c'est comme si j'aimais le produit à l'avance et je le découvre réellement au fil des utilisations. Vous voyez ce que je veux dire ? Ce qui fait que je tombe beaucoup plus sur des produits qui ne me font pas rêvé ou qui me ne conviennent pas que des produits que je n'aime pas où encore que je pourrais détester (oui je vous l'accorde, le mot est très fort).  





Par contre aujourd'hui, nous allons parler de 2 mascaras et là je ne les ai clairement pas aimé. Vous allez voir, ils sont tous les 2 totalement différents mais tout aussi agaçants. 


Le mascara est mon allié de tous les jours, c'est LE produit makeup dont je ne pourrais jamais me passer, non pas parce que je veux des cils de folies toute la journée mais simplement parce que j'ai l'impression qu'il me manque quelque chose à mon visage. Ahahah ne prenez pas peur, j'ai simplement les cils blonds donc ça donne tout de suite un regard moins marqué et laisse tout apparaître comme la fatigue. Du coup le mascara me redonne un regard plus réveillé. Attention, je sais aussi sortir sans maquillage et c'est loin d'être dérangeant 😉. Alors voilà, quand tu ouvres ton nouveau mascara (pour ma part)  c'est toujours la surprise, et qu'il ne te plaît pas, gggggrrrrr c'est rageant. Mais que tu en ouvres un seconde, 1 mois plus tard, et que bam il n'est pas mieux que le précédent, alors là tu as les nerfs. C'est exactement ce qui m'est arrivé ces derniers temps. 





Je vais vous parler des mascaras dans l'ordre d'ouverture mais pour vous situer un peu mieux la scène, je vous explique comment ça s'est passé. J'étais sur la fin de mon mascara du moment, le Roller Lash de Benefit que j'aimais vraiment beaucoup mais il commençait à devenir un peu sec et faire des pâtés. J'ai pris pour habitudes de toujours en ouvrir un nouveau et de l'utiliser en combo du précédent. Ça me permet de faire durer un peu plus l'ancien mais également d'éviter les mauvaises surprises avec le nouveau. Ben oui, ça ne vous est jamais arrivé d'ouvrir un mascara et qu'il soit tellement liquide que vous ne puissiez pas l'utiliser? Ou encore trop sec ? Moi oui, alors on va dire que garder l'ancien c'est une sorte de garantie ahahah. J'ai donc tout naturellement ouvert le All In On Mascara De chez Urban Dollkiss. 


Urban Dollkiss 
All In On Mascara





C'est un mascara qui nous vient tout droit de Corée et c'est une grande première pour moi je dois l'avouer. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en réalité.  Le packaging est tout ce qu'il y a de plus simple, noir, et fait un peu cheap. Les petites étoiles ainsi que les chauves-souris rendent le petit tube un chouille moins fade, c'est dommage la marque aurait pu être un peu plus inventive (il y avait encore de la place ^^). Quand je l'ai ouvert, j'ai été très étonnée par sa brosse très fine en poils. Je préfère les plus grosses brosses en poils mais bon après tout j'avais beaucoup aimé le They're Real de Benefit même si ce sont des picots et non des poils.





Le produit n'est pas trop liquide, arf qu'est-ce que je déteste quand il l'est on a vite fait de s'en mettre partout sans le vouloir. Ici il est juste bien, ni trop liquide, ni trop sec., et d'un noir intense tout comme j'aime.







A l'application tout se complique. On se rend vite compte qu'il va falloir user de patience pour l'appliquer. Ce n'est pas un problème de matière puisque celle-ci est bien présente sur la brosse, l'anti "trop plein" (comme j'aime à l'appeler), ne joue pas vraiment de rôle. En réalité la brosse est tellement fine qu'elle l'évite très facilement. Tout le problème est dans la brosse, cette finesse  n'accroche absolument pas les cils et donc à beaucoup de mal à déposer de la couleur. Il faut passer et re-passer et re re-passer dessus pour obtenir un minimum de couleur.





Le résultat n'est pas fou non plus, je n'obtiens pas de volume ni de longueur mais simplement un effet mascara discret de tous les jours, comme si j'avais simplement coloré mes cils. Je suis loin de vouloir adopter l'effet faux cils mais je dois bien admettre que j'attends toujours un minimum de la part d'un mascara. J'ose à peine vous parler de sa tenue qui est tout aussi déplorable. Il ne vous tiendra jamais tout une journée ça c'est clair, il laisse de grosses traces noires de panda sous les yeux tout en s'estompant au fil de la journée. Et j'en rajoute une couche en vous disant que c'est le genre de mascara qui donne un effet carton aux cils, le genre d'effet que l'on sent tout le temps et qui est désagréable.







Vous l'aurez compris, je ne lui trouve aucun atout. De plus il me semble qu'il n'est plus en vente et je ne pourrais pas vous dire si c'était simplement une édition d'Halloween ou non. Enfin bref, moi qui me faisais une joie de tester un mascara coréen, eh ben c'est totalement loupé.







Benefit
Bad gal lash





À l'heure où tout le monde parle de son petit frère le Bad gal Bang, moi je teste à peine le Bad gal lash pour la première fois.  Benefit est une marque que j'apprécie beaucoup et qui me fait toujours de l’œil,  c'est pourquoi j'étais ravie de pouvoir tester cette miniature. Pour moi, la version miniature est un produit de même qualité mais en étant plus abordable. D'autant plus que la miniature me tient tout aussi longtemps que le full size. Ce 2ème mascara est plus facilement trouvable que le précédent ( même s'il est entrain de se faire évincer par son petit frère...) et pourtant je ne vous le conseille pas non plus.





Nous retrouvons un packaging très simple ( même si ça reste la miniature, ne l'oublions pas) mais l'on reconnaît tout de même la marque. Même si j'aime bien l'univers de Benefit, le Bad gal lash me laisse de marbre. Sa brosse, quant à elle, est tout l'opposé de celle d'Urban Dollkiss. Elle est énorme, je n'en ai d'ailleurs jamais croisé d'aussi grosse et c'est ce qui me fait clairement douter de son résultat. Sa forme conique est tout ce qu'il y a de plus basique et elle est en poil.





La texture du produit n'aide en rien pour son utilisation puisque la matière est sèche.  C'est utilisable mais ça donne surtout l'impression qu'il y a trop peu de produits (rien à voir avec un mascara qui aurait séché).





Ahlala l'application, tout un parcours du combattant. J'aimerais vous y voir devant votre miroir à essayer d'appliquer un mascara dont la brosse est aussi longue que la largeur de votre œil. C'est un gros défi que je me suis empressée de relever... Et j'ai perdu. Combien de fois les poils de la brosse sont rentrés en contact avec mes yeux ?! Combien de mouvements j'ai dû réaliser pour me faire juste un œil ?! Encore une fois je suis tombé sur un mascara qui n'accroche pas les cils et dont la matière légèrement sèche ne se dépose pas sur mes cils.





Le résultat est le même que celui de chez Urban Dollkiss, c'est-à-dire des cils à peine maquillés mais sans volume, ni longueur. Je n'ai certes pas cet effet de cils cartonné mais par contre j'ai des petites boules de matières sur les cils. J'ai également troqué les yeux de panda contre des particules de mascara ( ce qui n'est pas forcément mieux non plus).





Pour le coup, Benefit me déçoit beaucoup, le mascara étant mon allié de tous les jours, je m'attends toujours à des merveilles et là j'ai déchanté. Mais bon, comme dis. Je ne peux pas toujours tout aimer non plus, ça serait trop beau. Mais une chose est sûre, c'est que je ne me précipiterais pas sur le Bad gal Bang...

Vous pouvez retrouver ce mascara sur le site de Benefit pour 22.50 euro les 8.5 g.


A gauche le Bad Gal Lash de chez Benefit et à droite le All in One mascara de chez Urban Dollkiss





Voilà,vous savez tout maintenant sur mes déceptions en matière de mascara. Vous comprendrez qu'après être tombé sur 2 produits qui m'ont déçue, j'avais envie de retrouver une valeur sûre, le Better than sex de chez Too Faced. Je savais que je l'avais dans mes tiroirs et j'avais vraiment besoin de savoir que je pouvais compter sur lui les yeux fermés.







Avez-vous déjà eu une grosse déception en matière de mascara ?


Êtes-vous aventurière ou au contraire préférez-vous toujours utiliser le même mascara ?






Gros bisous et à bientôt.... 


gaelle laviedemesenvies. Fourni par Blogger.