Naked Smoky d'Urban Decay : La trop sombre


Bonjour tout le monde,


on va démarrer cette nouvelle semaine en palette. Je continue avec mes petites palettes de chez Urban Decay comme il m'en reste quelques-unes  à vous présenter. Je vous présente la palette aujourd'hui pour pouvoir vous proposer un makeup de journée avec pour mercredi et un makeup de soirée pour vendredi. Ce ne sont pas les articles les plus compliqués à écrire ( ceux des makeup bien sûr ) et tout ça est calculé. Je vais aussi vous écrire un "max" d'articles durant cette semaine vu que je déménage le week-end prochain et qu'on sait tous que c'est très souvent la galère de la connexion internet au début. Nous venons ( enfin ) d'acheter une maison et je vous avoue que je ne sais pas du tout comment ça va se passer pour le blog sur tout le mois de mars...




Revenons au sujet du jour, la palette de chez Urban Decay, la Naked Smoky. Ce n'est pas une palette qui me branchait dès sa sortie. Clairement, on ne va pas se mentir, cette palette est très sombre. Vous allez me dire que oui, c'est un peu le but pour se faire de beaux smoky mais ce n'est pas le genre de palette qui me plaît de base et sur laquelle je craque. Comme elle faisait partie de mon fameux cadeau d'anniversaire, je ne pouvais pas non plus faire ma difficile. C'était l'occasion qu'elle me prouve que je faisais fausse route et qu'elle pourrait me convenir. 





Il me semble que c'est à partir de cette palette qu'Urban Decay a décidé de changer totalement ses packagings. Pour rappel, la Naked est ( était ) en carton, la Naked 2 est passé au boitier en plastique avec encoche ( et super dure à ouvrir ), la Naked 3 possède un boitier en fer et aimanté. La Naked Smoky est quant à elle bien rectangulaire, en plastique rigide ( beaucoup plus que pour celui de la Naked 2 ), on sent que la qualité est présente. J'aime ce packaging aimanté, même si je ne lui ferais pas vraiment confiance pour mes déplacements. J'aime énormément ce packaging au style fumé, ce mélange de gris est bien représentatif des makeup smoky. 





A l'intérieur vous y trouverez un grand miroir qui fait la quasi-totalité de la palette, c'est très rare que je dise ça mais pour une fois je le trouve assez grand pour être utilisé. Vous y trouverez aussi un pinceau. On a l'habitude qu'Urban Decay nous glisse un pinceau dans les palettes mais cette fois-ci il est différent des précédents. Il est fait à l'image de la palette pour ce qui est du design et possède un côté boule pour de la précision et un côté plus long pour estomper. Il est fonctionnel et pratique à utiliser, de plus ce choix est encore une fois bien vu pour un smoky. 




On retrouve les 12 fards habituels. Il y a ds fards nude, marrons, gris, violine et noir. La variation de couleur est sympa, elle n'est pas cantonnée à une couleur de base et franchement j'apprécie. Le mélange est également varié avec du mat, de l'irisé, du satiné et du pailleté. Honnêtement vous arriverez à vous faire de beau makeup avec.




De gauche à droite vous avez :


* High un beau champagne irisé, parfait en points lumière mais peut aussi remplacer votre highlighter
* Dirtysweet un irisé doré également parfait en points lumière
* Radar un brun irisé-pailleté 
* Armor un gris irisé-pailleté 
* Slanted un bleu-gris irisé
* Dagger un gris foncé légèrement pailleté 
* Black Market un noir satiné à la limite du mat
* Smolder un violet satiné
* Password un gris mat
* Whiskey un marron mat
* Combust un chair mat 
* Thirteen un beige clair mat





Les couleurs sont vraiment belles, mais je reste sur ma première impression en les trouvant trop foncé pour moi. Je n'ai rien contre mais ce n'est pas le genre de fard vers lesquelles je me précipite pour faire mon makeup.





Il n'y a pas à dire, je suis folle de son packaging que je trouve vraiment très beau. Les fards me plaisent énormément, il est très facile de se faire un makeup de soirée avec. Je m'en sors également pour la journée mais dans ce cas, mon makeup n'aura rien de léger. Il y a bien les 3 premiers fards en partant de gauche mais du coup ça s'arrêtera là. Le fard High est bien pigmenté et sera parfait en points lumière ou même en guise d'highlighter. Dirtysweet est très bien également mais Radar est très peu pigmenté une fois que je le travaille. Il faudra y aller à plusieurs reprises pour avoir un minimum de couleur sur la paupière. Les 2 fards de droites sont très bien en guise de base pour estomper les autres fards que vous mettrez par la suite. J'apprécie la touche même si perso, 1 fard m'aurait suffi. Les foncé sont, quand à eux, bien pigmenté, tout comme les mates. Je déplore juste que les couleurs mates s'estompent très très mal, je pense surtout à Password et Whiskey. Il faut savoir aussi que les fards sont hypers poudreux, je vous ai déjà dit que ça ne me dérangeait pas puisque ça veut dire que l'estompage se fait avec facilité, tout en gardant sa pigmentation. 


De gauche à droite : High - Dirtysweet - Radar - Armor


De gauche à droite : Slanted - Dagger - Black Market - Smolder


De gauche à droite : Password - Whiskey - Combust - Thirteen


En somme cette palette est effectivement pas mal pour réaliser des smoky, charbonneux ou non. Les teintes proposées sont différentes, c'est ce qui permet de réaliser des makeup de différentes couleurs. Elle est sympa il n'y a pas à dire mais pour moi elle est réellement trop sombre et non utilisable au quotidien. 






La Naked Smoky est trouvable sur le site de Sephora pour le prix de 51.99 euro.






Avez-vous la Naked Smoky d'Urban Decay ? 


Est-ce une palette qui vous intéresse ? 






Je vous dis à mercredi pour un makeup de jour ^^.
Gros bisous et à bientôt...

1 commentaires:

  1. Coucou. Ce n'est pas une palette que j'achèterai car je ne fais jamais de smoky eyes et il y'a beaucoup de fards noirs ou très foncés dans cette palette, alors que ce sont déjà ces teintes que je n'arrive jamais à terminer ni même à utiliser dans mes autres palettes.
    Cela n'enlève rien à la qualité des fards et des packagings de la marque. Gros bisous

    RépondreSupprimer

gaelle laviedemesenvies. Fourni par Blogger.